vendredi 10 décembre 2010

IL Y A 50 ANS – LA GREVE DU SIECLE

video
En 1960, j'étais encore étudiant à l'athénée du Boulevard Saucy à Liège et j'ai donc des souvenirs bien précis de cette dernière grande grève de l'hiver 60-61. ce dont je me souviens, c'est principalement les difficultés financières de mes parents, les privations et la colère de mon père qui pourtant était connu comme un homme paisible , ne s'occupant pas trop de la politique, il était ouvrier « modeleur » au A.C.E.C. au siège de Herstal. Bien entendu, il était syndicalisé à la F.G.T.B. Mais pas affilié dans un parti....Ce que j'ai retenu de cette grève sur le plan "humain" et mais aussi sur un plan politique....


LA LOI UNIQUE est déposée le 4 novembre, il y aura quelques débrayages dans le courant de novembre, mais il faudra attendre le 14 décembre pour que le mouvement s'étende à toute la Wallonie. Les évènement se précipitent rapidement et le 20-12-60 c'est le début des discussions de cette fameuse loi à la Chambre. C'est alors vraiment le début de la grève.

Pour revenir à cette loi,le but du Premier Ministre GASTON EYSKENS à la tête d'une coalition sociale-chrétienne/libérale annonce la préparation d'un programme d'assainissement et de redressement sur le plan économique et financier!!!. Qui va « casquer »? On parle de régression sociale, une règlementation de l'assurance chômage, celle de l'assurance maladie et aussi du recul de l'âge de la mise à la retraite!!!! et aussi l'augmentation des retenues pour les pensions de survie. Toutes ces mesures vont toucher particulièrement une population ouvrière déjà précarisée à cette époque!!!.
50 ans après rien n'a changé!!!

La grève s'intensifie et les heurts avec les forces de l'ordre( la gendarmerie à l'époque) se solde par un mort tué par balle et un autre blessé grièvement. Le 6 janvier à Liège, de nombreux blessés se dégagent des échauffourées qui sont qualifiées de combat de rue, un blessé de plus décèdera, De nombreuse arrestations seront exécutées par la police et la gendarmerie de peur d'une insurrection!!.

Le 13 janvier le projet de loi unique est adopté à la Chambre, la grève s'essouffle mais elle fera encore 2 morts dans les rangs des manifestants.

Ce qu'il faut retenir de cette grande grève, les affrontements, les batailles rangées avec les forces de l'ordre on fait couler le sang, quatre morts et de nombreux blessés. Un demi siècle plus tard, la droite séparatiste de Bart De Wever reparle de suppression progressive des allocations de chômage, de scission de la sécurité sociale et quand « l'incontournable de Wever » s'adresse aux patrons wallons réunis au Cercle de Wallonie et qu'il répète les mêmes propositions, les chefs d'entreprises applaudissent des deux mains. Si la plupart des citoyens veulent garder l'unité du pays, alors ils doivent dire NON au nouveau dictateur venu du nord, NON aux séparatistes , NON à la droite pure et dure. La est notre salut. Qui aura le courage politique pour refuser le dictat du flamingant??.

En guise de conclusion Michel Quévit(professeur émérite de l'UCL) a écrit un livre " FLANDRE-WALLONIE QUELLE SOLIDARITE ?"  Nos politiciens, du nord comme du sud devraient s''en inspirer.





Voilà mon humeur du jour...

Aucun commentaire:

Ajoutez vos réactions, vos commentaires m'intéressent beaucoup

Je suis toujours intéressé de savoir ce que les citoyens pensent de leurs dirigeants, qu'ils s'agissent des ministres ou de la Monarchie et bien entendu de la magistrature, bref , l'ensemble de la classe dirigeante de ce pays..